Pollution électromagnétique

Publié le par Fane

Outre la pollution chimique, un autre type de pollution omniprésent qui me préoccupe est la pollution électromagnétique. Celle-ci comprend les champ magnétiques et les champs électriques, sachant qu'un champ magnétique est généralement produit par un courant champ électrique.

La pollution électromagnétique concerne les ondes électromagnétiques dites "hertziennes", depuis les ondes de très basses fréquences jusqu'aux micro-ondes. Le champ magnétique augmente avec la quantité de courant utilisée (ampérage) et diminue avec la distance. Il traverse les murs, la terre, la végétation et le corps humain. Il se mesure en Tesla T ou en Gauss G.
Les principales sources de pollution électromagnétiques dans notre environnement sont :
    * les réseaux de téléphone mobile
    * les lignes à très haute tension
    * le rayonnement des ordinateurs
    * les antennes d'émissions radiophoniques (dans leur environnement immédiat)
    * les radars (militaires et / ou aréien, dans leur environnement immédiat)
    * les ondes satellitaires et les émetteurs satellitaires
    * les fours à mircro-ondes
    * les tubes cathodiques des téléviseurs et autres écrans

Action sur l'organisme
L'électricité est à la base de l'activité des fonctions vitales : le cœur, le cerveau, les muscles sont commandés par des signaux électriques. Les champs électriques et magnétiques peuvent donc induire dans l'organisme des courants électriques susceptibles d'interférer avec les processus biologiques. Les trois principaux sujets d’inquiétude en terme de santé en cas d’exposition prolongée aux champs électromagnétiques sont les troubles neurologique et les dépressions, les fausses couches et certains cancers. D'autre symptômes isolés peuvent apparaitre chez les personnes sensibles, maux de tête, insomine, irritabilité, fatigue...

Les études scientifiques commencent à apparaitre mais restent contradictoires. Comme ce sujet est très difficilement mesurable, il reste encore beaucoup d’inconnues et la nocivité des ondes est controversée. Il semble en effet que les sujets ne réagissent pas tous de la même manières aux champs électromagnétiques.

Certaines études ont cependant montré que les membranes cellulaires du cerveau deviennt plus perméables aux substances chimiques en présence de ces ondes électromagnétiques, ce qui augmente le risque de contamination par les produits indésirables.

Voici quelques exemples pour diminuer votre exposition:
- Eviter les appareils dans la chambre (lampes, reveil, radiateur eléctrique...)
- Eloigner les sources d’énergies des endroits comme le canapé ou le bureau
- Se tenir à bonne distance de l’ordinateur et à  de la télévision.
- Utiliser des interrupteurs automatiques de champ qui coupent l’électricité quand vous n’en n'avez pas besoin et se réenclenchent dès qu’il y a demande.
- Utiliser des écrans de blindage reliés à la terre qui assurent de façon optimale la protection contre les champs électriques BF et HF, ainsi que l’évacuation des charges électrostatiques.

 

En France, ces produits sont fournis par www.domus-materiaux.fr. Pour la Belgique, ces articles sont vendu par le site http://www.isosleep.be/.ou les commander chez Domus France. L’entreprise www.electronicspace. net vend des multiprises anti-surtension et interférences électromagnétiques mais uniquement des modèles français.

Publié dans Pollution

Commenter cet article