Le Compostage

Publié le par Fane


Le compostage est "un processus naturel par lequel des matériaux biodégradables sont mis ensemble pour être décomposés et convertis en un amendement humifère stabilisé, grâce au travail d'organismes biologiques vivants."

Un simple constat:
Nous produisons de plus en plus de déchets organiques "compostables" et ils représentent environ 40 à 50 % de notre poubelle. Si l'on possède un jardin, même petit, on peut aisément faire du compostage. Sans jardin, on peut aussi opter pour le lombricompostage qui se fait à l'aide de vers (mais non, ce n'est pas sale ;-)). Cela permet de diminuer le volume des déchets ménager en les valorisant (je ne vais pas revenir sur l'intérêt de réduire nos déchets et d'éviter les engrais chimiques).

En observant les mécanismes de la nature, de nouvelles techniques de compostage se sont développées, qui permettent d'obtenir rapidement (quelques mois) un compost naturel pour remplacer les engrais chimiques.

Le composteur (ou silo/bac à compost)
Le composteur est un contenant spécial permettant d?accélérer le processus naturel de décomposition. Ildoit réunir certaines conditions nécessaires à la décomposition naturelle : air, humidité, chaleur, matières organiques et micro-organismes présents de façon naturelle. Le composteur doit donc être placé à même le sol afin de permettre aux micro-organismes de colonnier le bac. Le compostage se pratique généralement dans un contenant aéré placé dans un endroit peu ensoleillé, à l'abri du vent.

Les trois principales caractéristiques d'un bac à compost sont :
- Un couvercle pour protéger le compost de la pluie et de la neige et en contrôler le degré d'humidité
- Des trous ou des orifices pour favoriser la circulation d'air
- Un moyen d'enlever le produit final

Quelques suggestions:
 - une boîte de grillage métallique avec un panneau ouvrant à l'avant;
  - une structure à trois côtés, en blocs de béton, libre d'accès à l'avant pour retourner et enlever facilement le compost;
- une boîte de bois de construction ou de charpente avec un couvercle et des espaces pour l'aération
 - un baril de métal ou une poubelle dont le fond a été enlevé et dans lequel on a percé des trous sur les côtés; ou
 - pour les amateurs enthousiastes et chevronnés, un bac à plusieurs compartiments pour accueillir le compost à différentes étapes du processus de décomposition: matières premières, tas de compost en pleine activité microbienne et produit final.

Fabrication de compost : les 4 règles
Pour éviter le pourrissment et les mauvaises odeurs et obtenir du compost de qualité.
    - Maintenir une humidité suffisante
    - Aérer et  mélanger régulièrement
    - Surveillera la température (jusqu'à 65°C !)
    - Ne pas y mettre n'importe quoi !!!

Les déchets compostables :
    - Sciure de bois  
    - Cendre de bois
    - Fibres naturelles (coton, laine, lin...)
    - Cellulose (mouchoirs, papier toilette, essuie tout...)
    - Fruits et légumes non traités (épluchures)
    - Sachets de thé et marc de café
    - Coquilles d'oeuf
    - Litière végétale  
    - Excréments d'animaux (pas trop)
    - Poils, ongles                                       
    - Herbe, foin, fleurs
    - Aiguilles de conifère
    - Minéraux fins
    - Os broyés

A éviter :
- Viande, poissons (odeurs)
- Plats cuisinés, graisses, produits laitiers (attire les mouches)
- Agrumes et oignons (acidité)
- pomme de terre
- Les gros morceaux (plus long à dégrader)
- Papiers et carton contenant des encres de couleur
- Produits chimiques (vernis, pesticides, colorants, anti-puce, vermifuges...)
- Métaux et plastiques, évidemment !
- Eau du robinet à cause du chlore qui tue les micro-organismes

Pour une meilleure qualité, on veillera à varier les apports en matière organique en mélangeant matériaux carbonés (difficilement dégradables, paille, écorces, papier, bois...) et matériaux azotés (plus facilement dégradables, riches en eau, fanes et déchets de légumes, tontes, déchets animaux).

Astuces
- Alterner les couches de déchets ménagers et de jardin
- Incorporer de la terre
- Ajuster l'acidité à l'aide d'un mélange chaulé
- Faite du "thé" de compost comme engrais liquide pour vos plantes

Différents sites sur le compostage :
- Site de la région wallone
- Site canadien
- Le blog de DinDiu
- Documentation de l'ADEME




Publié dans Déchets

Commenter cet article